J’ai testé Assassin’s Creed Syndicate à Paris

  20150616_185110Ubisoft nous a offert la chance de pouvoir participer à l’E3 et de tester Assassin’s Creed Syndicate dans plusieurs grandes capitales du monde lors du Assassin’s Creed Syndicate Tour. Moi c’était à Paris.

Après avoir réservé ma place, j’étais déjà toute excitée à l’idée d’essayer le jeu. Il n’y avait plus qu’à attendre quelques jours. RDV pris le mardi 16 juin, 18 heures.

Le lieu choisi, le couvent des Cordeliers dans le quartier latin. J’étais super contente de m’y rendre, car j’ai passé mes deux années de Master dans le quartier, et qu’est ce que j’aime ce quartier !

L’esprit londonien du XIXe siècle recréé pour l’occasion était plutôt simpliste. La bâtisse du couvent médiéval a beaucoup de charme, mais un drapeau, quelques tonneaux et des coffres en bois ne m’ont pas véritablement fait plongé dans le XIXe siècle. La promesse n’était pas vraiment retenue pour moi. Il n’y a vraiment que la carte de Londres qui a attiré mon attention car pour le coup, ça nous permettait de découvrir la map sur laquelle nous allons jouer.


20150616_185142


En revanche, j’étais ravie de pouvoir me balader dans l’exposition de l’univers d’Assassin’s Creed et me remémorer l’histoire prenante de chaque assassin à laquelle nous avons pu prendre part au fil des ans. D’Altaïr jusqu’aux petits derniers Jacob et Evie étaient représentés. J’ai également beaucoup apprécié les artworks des Templiers, des armes des assassins ainsi que tous les paysages recréés pour chaque épisode, de l’Orient à l’Amérique en passant par l’Europe. Cette exposition était vraiment réussie.

20150616_185039Borne26_0208Tout comme les activités proposées, si vous étiez un homme, vous pouviez vous faire tailler la barbe chez le barbier présent pour l’occasion dans un petit salon aux couleurs de l’époque victorienne. Ce qui m’a beaucoup plu, c’était de pouvoir repartir avec une photo souvenir en s’immisçant dans un décor londonien. Selon les goûts, vous pouviez vous croire dans une gare marchant aux cotés des membres de votre gang, dans le clocher-horloge de Big Ben mais encore mon décor préféré, sur une gargouille au sommet de Big Ben s’imaginant faire le saut de la foi pour atterrir dans un tas de foin. Oui je m’y suis crue ! Et si vous avez peur des aiguilles mais que vous aimez les tatouages, un artiste proposait de vous dessiner l’emblème des assassins au feutre sur vous, et mon dieu qu’il était doué et que c’était réussi. Pour ma part, j’ai opté pour un tatouage décalcomanie de l’emblème assassin de Jacob.

Le plus important, vous me direz que c’est ce à quoi nous pouvions jouer ! Et bien nous avions droit à une démo du jeu pendant 20 minutes. Personnellement, j’ai pu la refaire deux fois, une première fois pour terminer la mission proposée et une deuxième fois pour vraiment prendre le temps de découvrir les interactions possibles et me balader sur les toits pour découvrir la vue de la carte. Pour avoir vu la Cathédrale Saint-Paul d’un toit, j’ai souri par la beauté des graphismes.

20150616_185029

Pour résumer la démo, nous devions tout d’abord rejoindre en tant que Jacob, un quartier de la ville pour le libérer. Pour cela, nous pouvions utiliser des véhicules, mais j’ai préféré le faire à l’ancienne, façon Assassin, sur les toits. Vous serez surement d’accord avec moi, mais personnellement avec Arno dans Unity, il me prenait souvent la tête pour grimper sur les murs ou même rentrer par une fenêtre. Ces mouvements n’étaient pas vraiment fluides à mes yeux ou alors trop fluides et sensibles pour se déplacer comme je voulais. Bref. En m’approchant des immeubles avec Jacob, je me suis aperçue qu’on pouvait appuyer sur L1. Je ne me suis pas faite priée, étant donné que j’avais déjà la flemme de grimper sur l’immeuble en me rappelant les prises de tête avec Arno. Vous voyez les têtes des personnages de dessins animés qui ont la bouche ouverte quand ils sont choqués, et bien j’ai eu la même tête quand j’ai vu Jacob sortir un grappin de son bras accroché au dessus de sa lame secrète. Pour moi, c’est vraiment une révolution ! Dans cette première partie de mission, il s’agissait d’éliminer 10 cibles dans plusieurs endroits de la zone. Oubliez la facilité des combats des premiers Assassin’s Creed, dans celui-là, les combats se font en général à main nue, donc pas d’expédition au niveau des ennemis, le combat dure assez longtemps, les ennemis surtout les gros sont plutôt résistants. Ça me plait bien, au moins quand tu mets ton ennemi à terre c’est que tu as bien géré ton combat et la victoire est bien méritée ! La dernière partie de la démo, vous deviez vous rendre dans une autre zone pour affronter un gang de rue adverse. Le temps du trajet, j’en ai profité pour tester la calèche et le chariot, j’ai bien rigolé ! Je me serais crue dans GTA à conduire les chevaux n’importe comment, c’était vraiment super de pouvoir réintégrer des moyens de transport dans Assassin’s Creed. Les chevaux des précédents jeux m’avaient manqué, on ne se fera pas prié pour faire un tour de chariot croyez-moi !

Concernant mes impressions, je suis très satisfaite de ce que j’ai pu voir et essayé, la conduite et le maniement du personnage est simple à manipuler. Le grappin comme nouveau gadget offre de nouvelles possibilités de déplacement et de combat également. vous pouvez vous déplacer de toit en toit ou lâcher la corde et tomber sur un ennemi. C’est quand même super cool à essayer ! Je n’ai pas eu la chance de tester la canne de Jacob mais pour avoir vu du gameplay avec à la présentation, ça annonce de superbes mouvements dans les combats.

Pour moi, le jeu est déjà précommandé dans sa version Big Ben. Vous pouvez retrouver mon article sur toutes les éditions en vente d’Assassin’s Creed Syndicate ici !

 On se revoit le 23 octobre ! A bientôt Jacob et Evie !


Marine_MM

Publicités

Une réflexion sur “J’ai testé Assassin’s Creed Syndicate à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s